EIB Team

Interview d’Elisabeth Le Borgne, Assistante de Direction

Parlez-nous de vous ! Quel est votre rôle à La Jonchère ? 
Une chose est sûre : il est polyvalent ☺ Une journée-type commence à 8h30 par l’accueil des enfants aux côtés de Mme Daguzan, et s’achève à 18h00 quand je raccompagne auprès de leurs parents ou nounous les derniers enfants qui quittent l’école après l’aide aux devoirs. J’ai deux missions principales : la première, seconder Mme Daguzan dans toutes les tâches administratives essentielles à la vie de l’école, à savoir : répondre au téléphone bien sûr et gérer toutes les demandes des familles, assurer le suivi des absences, les – nombreuses ! – demandes d’inscription et de réinscription etc. Afin de lui faciliter la tâche au maximum, a fortiori en cette année d’ouverture de l’école où elle assurait une classe (ce qui ne sera plus le cas à compter de Septembre). L’autre dimension de mon poste est de gérer les 1001 petits détails de la vie de tous les jours à l’école. Ce qui va d’assister les enfants lors du déjeuner – des petits aux plus grands – afin de s’assurer que tout va bien (ex : les aider à constituer un plateau-repas équilibré, veiller à ce qu’ils se tiennent bien à table, s’adressent avec respect au personnel de cantine…), jusqu’à assurer l’encadrement de l’aide aux devoirs des CP aux CM2, de 16h30 à 18h00 tous les jours. Sans oublier bien sûr les consoler, les réconforter et les soigner en cas de chagrin ou de petits bobos.

En 2 mots, quel a été votre parcours avant de nous rejoindre ? 
J’ai d’abord monté ma structure avec mon mari. Nous organisions des séminaires d’entreprise pour des acteurs du secteur pharmaceutique. Mais les nombreux déplacements à l’étranger et le rythme soutenu étaient difficilement compatibles avec une vie de famille. J’ai donc choisi de me consacrer à l’éducation de mes 2 enfants. Une fois ces derniers grands, j’ai souhaité reprendre une activité en lien avec l’Education, qui m’a toujours passionnée. C’est ainsi que j’ai rejoint le collège de la Maison d’Education de la Légion d’Honneur de Saint-Germain-en-Laye en tant que Chargée de classe, responsable de la vie de l’internat et du lien avec le Professeur principal et les familles. Au bout de 5 ans de cette expérience extrêmement enrichissante, tant sur le plan humain que professionnel, j’ai eu envie d’un nouveau défi. J’ai donc mis mon CV en ligne sur un job board spécialisé dans l’Education, et Bernard Delesalle, Président-Fondateur de l’EIB, me contactait aussitôt. Dès le lendemain, nous nous rencontrions, et au bout d’une semaine, après avoir revu M. Delesalle et rencontré Mme Daguzan, je démarrais l’aventure EIB de La Jonchère !

Pourquoi avez-vous eu envie de rejoindre cette aventure ? Qu’est-ce qui vous plait ici ? 
Le fait d’être associée au projet dès ses débuts, puisque l’école s’apprêtait à ouvrir quand j’ai rejoint l’EIB, m’a évidemment séduite. Il y a avait tant de choses à mettre en place, peu de challenges sont aussi enthousiasmants ! Le caractère très international de l’école, avec des enfants et des familles venus du monde entier, m’a également tout de suite attirée, tout comme le projet éducatif, très différent de celui que j’avais connu à la Légion d’Honneur. Enfin, le fait d’être sur tous les fronts et constamment en lien avec les enfants, les voir grandir et évoluer, est un bonheur au quotidien.

Une anecdote à partager avec nous depuis votre arrivée ? 
Un moment m’a particulièrement marquée. Nous avons accueilli en début d’année 2 jeunes enfants Coréens qui ne parlaient pas un mot ni de français ni d’anglais à leur arrivée. 2 mois plus tard, ils m’accueillaient le matin d’un « Bonjour Mme Leborgne ! » assuré, dans un français impeccable. C’est ça, l’EIB de La Jonchère ☺