Les classes virtuelles organisées pendant le confinement font l’unanimité

Lorsque  la décision de fermeture des écoles tombe le 12 mars dernier, l’inquiétude monte pour les élèves et leurs parents. Les enfants vont-ils continuer à progresser ? Comment conserver des liens de qualité avec leurs enseignants et avec leurs camarades ? Quelle organisation quotidienne pour les parents qui doivent eux aussi travailler ? Chez EIB, ils ont été rapidement rassurés car tout était déjà prêt pour assurer une continuité d’enseignement dans les meilleures conditions.

Préparation et équipement des enseignants en amont

Les enseignants et les équipes ont immédiatement pu informer les élèves des dispositifs prévus à partir du moment où les écoles ont fermé leurs portes. En effet, grâce à son appartenance au groupe international Globeducate, l’EIB a pu bénéficier de l’expérience des autres écoles du réseau, notamment italiennes et espagnoles.

Dès début mars, l’éventualité d’une fermeture a fait l’objet de préparatifs avec l’aide d’un Chief Digital Officer spécialement missionné. Celui-ci a engagé les équipements et formations des équipes aux outils numériques de télétravail, notamment via la plateforme de vidéoconférence Zoom. En amont, les enseignants ont également réfléchi et mis en œuvre des supports et des méthodologies de cours en ligne. Ainsi, tout était opérationnel dès le premier jour du confinement, comme en témoigne le message envoyé par ces parents d’élève : « Nous sommes impressionnés par le fait que dans les circonstances actuelles, vous ayez réussi à réorganiser totalement les cours sans qu’aucun jour ne soit perdu : bravo ! »

Un choix ambitieux : des cours en vidéoconférence calqués  sur les emplois du temps habituels

L’organisation mise en place par l’EIB se rapproche autant que possible des habitudes des élèves. Il n’a pas été nécessaire de dédoubler les classes puisque celles–ci sont déjà en effectifs réduits. Via la solution Zoom, les élèves ont donc profité d’une vie de classe quasi-normale « en ligne » qui a été très appréciée :

« Nos deux filles sont tellement heureuses de se connecter chaque jour avec leur deuxième famille ! »

« Juste un petit mot pour vous féliciter d’avoir si rapidement mis en place une continuité des cours via la plateforme Zoom. C’est vraiment extraordinaire et les élèves adorent ! »

Au primaire, les enfants ont bénéficié des conseils de leur maître ou maîtresse et ont pu échanger chaque jour avec leurs camarades lors de ces sessions de classe virtuelle. La plateforme permet de multiples fonctionnalités pédagogiques comme le partage d’écran, la mise en ligne des liens vidéos à visionner ensemble, ou encore le tableau blanc virtuel partagé. Les élèves peuvent poser leur questions de vive voix ou via le système de tchat.

En collège et en lycée, même principe avec la succession des différents professeurs auprès de chaque classe, suivant l’emploi du temps hebdomadaire normal. Certains aménagements ont eu lieu au cours des premiers jours, mais globalement, tout le monde s’est bien approprié ces nouvelles pratiques.

Malgré le confinement, des apprentissages préservés dans une ambiance chaleureuse

Aucun retard dans le programme : le rythme des apprentissages s’est maintenu et les devoirs et évaluations ont eu lieu à la même fréquence qu’en présentiel.  Dans les rares cas où certains élèves manquaient d’assiduité ou d’attention pendant les cours, tout est rentré rapidement dans l’ordre grâce à un climat bienveillant favorisant le dialogue avec les familles. Démarche particulièrement indispensable durant cette période angoissante.

« L’équipe pédagogique assure un relai indéfectible, qui, au-delà de l’enseignement, permet à nos enfants d’échanger, d’étudier et d’alléger ainsi ce climat anxiogène » explique un parent d’élève.

Grâce à ces classes virtuelles et au suivi rapproché de leurs enfants, les parents ont pu vivre cette période de manière plus sereine. Savoir que les enfants sont pris en charge à distance une grande partie de la journée par une équipe pédagogique bien formée et bien équipée représente « une vraie chance pour les enfants … Et pour les parents ! », selon l’un des très nombreux messages de remerciement reçus.

Au final, le dispositif de continuité pédagogique mis en place par l’EIB permet à chacun d’être rassuré sur le maintien du niveau et de la progression au sein de chaque classe, malgré des circonstances aussi exceptionnelles que la crise sanitaire du Covid-19.